Mais c’est oublier que ce mets provient de l’aquaculture et de la pêche, une activité de cueillette non industrielle dont les ressources ne sont pas infinies.

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation, trois quarts des pêcheries sont surexploitées ou à la limite de l’être, allant jusqu’à mettre en péril la survie de certaines espèces de poissons, comme le thon rouge. Dans ce contexte, le concept de pêche durable et responsable prend tout son sens. À la base, il est lié à la surpêche et aux prises accessoires - les captures non désirées de poissons et d’autres organismes.

Durabilité et responsabilité

Dans les faits, il englobe de nombreux autres aspects : des pratiques de pêche non destructrices, à l’inverse des filets dérivants ou du chalutage de fond, par exemple ; la diminution des capacités de pêche ; la politique de subventions aux pêcheurs ; la baisse du recours aux produits chimiques ; la réduction de la production de déchets et de la pollution des eaux ; le renforcement des contrôles et des sanctions ; la création de réserves marines ; la protection des espèces menacées ; la mise sur pied d’une pêche socialement et économiquement équitable et responsable ; la traçabilité du poisson depuis la zone de capture jusqu’au point de vente ; etc.

Manger du poisson de manière responsable

Afin de sensibiliser les consommateurs, MSC (Marine Stewardship Council), ASC (Aquaculture Stewardship Council) et WWF-Belgique organisent une semaine de promotion du poisson durable et responsable en ce mois de septembre (voir www.semainepoisson.be). Avec la participation des supermarchés et des fournisseurs, ils les informent au sujet des produits issus de la pêche durable et de l’élevage responsable. Le message est clair : si vous mangez du poisson, vous pouvez facilement choisir de le faire d’une manière durable et responsable en optant pour des produits labellisés MSC ou ASC.

Labels pêche durable

Encore peu connus en Belgique, ces labels garantissent que le poisson est capturé de manière durable selon une pêche certifiée MSC ou provient d’un élevage responsable certifié ASC. Soulignons cependant qu’il ne s’agit pas là de labels de qualité au sens strict : ils ne garantissent pas la qualité même du poisson, n’informent pas non plus sur la transformation du produit et ne fournissent aucune certification sur la composition des emballages. Pour ces questions, vous pouvez directement vous adresser au supermarché ou à la marque elle-même.