Des produits de qualité

Le succès actuel des microbrasseries s'explique par une sorte de mouvement de fond, qui fait que le public est de plus en plus à la recherche de produits de qualité et ayant un goût spécifique. Il existe également une démarche face aux sociétés globalisées telles que nous les connaissons dans le secteur brassicole - il reste 4 groupes dans le monde qui représentent 60 à 70 % de la production mondiale de bière -, qui donne la sensation qu'il n'existe plus vraiment de liberté de consommation et de désir de variété.

Des produits locaux

Un souhait de retour aux produits locaux est également clairement constaté, ce qui se traduit par la renaissance de microbrasseries dans des endroits où il n’en existait plus, accompagnée d’un réel capital sympathie auprès du public.

L'agriculture durable

Les microbrasseries contribuent à l'agriculture durable. Ainsi, une brasserie située dans la région du houblon produira par exemple son houblon elle-même. Dans une autre brasserie, l'orge proviendra d'une exploitation agricole bio de 120 hectares. Cela permettra donc d'utiliser les orges, les bonnes années, pour produire des bières bio. Les déchets (les pailles desquelles on a retiré tout l'amidon et le sucre pour produire la bière) retournent à la ferme et servent comme engrais pour l'agriculture.

La fabrication artisanale

Des formations de microbrasseurs existent, pour maîtriser au mieux les différentes compétences requises dans l’exercice de cette activité. Concrètement, le microbrasseur effectue les opérations liées à la fabrication artisanale de la bière. Il peut notamment créer et réaliser des brassins à la demande, à l’occasion d’événements particuliers. Il met l’accent sur l’identité gustative ainsi que l’image régionale, et peut conditionner les bières produites. Parallèlement, il assure également la gestion financière, comptable et administrative de l’entreprise. Il garantit un marketing approprié et assure la vente, notamment à l’exportation.

Le patrimoine brassicole belge et international

Chaque année, en octobre, se tient à Marbehan, dans la province de Luxembourg, le festival international Brassigaume, consacré aux petites brasseries. Une vingtaine de maîtres brasseurs présentent plus de 120 bières durant 2 jours dans une ambiance très conviviale. En 15 ans d’existence, Brassigaume est devenu un événement reconnu et apprécié. Sa ligne de conduite est claire : ne sélectionner que les véritables brasseries et tout mettre en œuvre pour permettre aux amateurs de bonnes bières de (re)découvrir la richesse du patrimoine brassicole belge et international.

Propos recueilli grâce à M. De Mees, directeur de la Brasserie Brunehaut